Vous êtes à 100% responsable de votre vie

par | Août 13, 2018 | Blog

Bon! Ce n’est peut-être pas encore le cas, mais, rassurez-vous, cela ne va pas tarder!

C’est quoi, le sens profond de cette affirmation?

Tant que vous renoncez à être 100% responsable de votre vie, vous acceptez d’être victime de ce qui vous arrive.

Une victime ne fait que subir, un être responsable agit, quelles que soient les circonstances, surtout lorsque celles-ci ne sont pas favorables.

J’entends certains d’entre vous se dire: « Il est bien gentil avec ses grands mots, mais quand même, les victimes du Tsunami ont bien été victimes du Tsunami, ce n’est pas une fiction ». Cela est parfaitement exact, dans le sens où toutes ces personnes ont eu à faire face au même événement climatique.

Néanmoins, pendant l’événement, certains ont été victimes et sont morts dans les 1ers instants, alors que d’autres ont agi et pour certains mêmes, ont sauvé des vies. Certains ont agi et sont morts quand même, mais ils ont terminé leur vie en faisant tout ce qui était en leur pouvoir pour rester en vie.

Face à l’adversité, les trois principaux comportements sont :

  • L’attaque
  • L’inhibition
  • La fuite

Au départ, aucun de ces comportements n’est mauvais. Chaque comportement est adapté aux situations rencontrées. L’attaque est utile lorsqu’elle permet de garder la vie si c’est la seule solution. Certains animaux font le mort et c’est ce qui les sauve. Enfin, il vaut mieux parfois fuir lorsque l’adversité est trop forte et nous met en danger.

Par contre, chacun de nous, par son conditionnement, a une manière particulière et privilégiée de réagir face à l’adversité, ce qui veut dire que dans 2 cas sur trois, notre comportement n’est pas adapté,

  • Nous attaquons là ou nous devrions rester calme
  • Nous subissons là ou nous devrions réagir
  • Nous fuyons là ou nous devrions rester ou réagir

Etre responsable à 100%, c’est adapter notre comportement à la situation, c’est à dire agir, en conscience, au lieu de réagir, c’est à dire en subissant ou en étant victime de nos comportements automatiques.

Etre responsable à 100% de sa vie ne se fait pas en une fraction de seconde. Nos conditionnements sont trop puissants pour nous laisser prendre ainsi la main facilement.

Par contre, en une fraction de seconde, nous pouvons décider d’être responsable de notre vie à 100%, ceci étant posé comme objectif dans notre vie.

Dès cet instant, notre cerveau va commencer à détecter toutes les situations dans lesquelles nous ne sommes pas responsables à 100% et va, ainsi, nous donner matière à progresser.

Encore une fois, le moteur principal est la conscience, parce que, sans conscience, il n’y a pas de progrès possible.

Je reviendrai sur la responsabilité dans d’autres articles parce que c’est le fondement de la démarche pour vivre sa vraie vie.

Et vous, à combien estimez-vous votre degré de responsabilité dans votre vie ?

Laissez un commentaire et partagez vos points de vue. Ils pourront ainsi enrichir le point de vue des abonnés de ce site.

 

 

0 commentaires

Phobie, un cadeau que l’on ose pas toujours ouvrir

Pour beaucoup, la phobie est une plaie dont il faut se débarrasser à tout prix. Certains attendent de leur thérapeute qu'ils les prennent en main et fassent le travail à leur place. Mon expérience m'a montré qu'il est rare que cette méthode apporte les résultats...

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings. [et_bloom_inline...

Une nouvelle direction pour ce site

La vie est ainsi faite que ce qui est important à un moment de notre vie devient secondaire plus tard, lorsque le contexte à changé et QU’IL NOUS A CHANGE. Ainsi, il y a un an presque jour pour jour, ce site ouvrait avec la vocation d’être une vitrine pour lancer une...

Etes-vous compétent(e) pour vivre votre vraie vie ? 3/3

JE NE SAIS PLUS QUE JE SAIS - LA COMPÉTENCE INCONSCIENTE A force d’avoir agi toujours de la même façon, j’ai acquis des habitudes. Dans ma voiture, je ne m’interroge plus pour passer une vitesse ou choisir ma voie de circulation. je le fais même souvent en pensant à...

Etes-vous compétent(e) pour vivre votre vraie vie ? 2/3

JE SAIS QUE JE NE SAIS PAS - L'INCOMPÉTENCE CONSCIENTE Maintenant je sais que je n’ai pas la compétence. Je sais que je ne sais pas conduire mais je n’ai pas encore appris à conduire. Pour la vie, je sais maintenant qu’il peut y avoir une vraie vie à coté de la vie...

Etes-vous compétent(e) pour vivre votre vraie vie ? 1/3

Pour vivre notre vraie vie, il est parfois (voire souvent) indispensable de changer quelque chose, une habitude, un travail, un environnement... . Or le changement est une situation qui met la plupart d'entre nous en difficulté. En effet, changer, c’est perdre ce que...

Comment être prêt à vivre sa vraie vie ? 4/4

Après l'inconscience, la conscience impuissante et la conscience active, Le 4ème niveau, enfin, est celui de la conscience éclairée. Notre homme est assis dans sa barque. Il tient ses rames calmement. Il observe son environnement. Il fixe son objectif. Il regarde...

Comment être prêt à vivre sa vraie vie ? 3/4

Après l’inconscience et la conscience impuissante, Le 3ème niveau est celui de la conscience active. Notre homme est maintenant assis dans sa barque. Il se cramponne à ses rames. Il est en permanence sur le qui-vive. Il cherche à éviter les dangers. Il sait où il veut...

Comment être prêt à vivre sa vraie vie ? 2/4

Non avons vu dans le précédent article l'absence de conscience, qui exclut la possibilité de vivre sa vraie vie. Le 2ème niveau est celui de la conscience impuissante. L’homme n’est plus allongé au fond de la barque et endormi, mais assis au fond de la barque. La...