TIPI / NERTI


Entre 2003 et 2007, Luc Nicon, le fondateur de la méthode Tipi, a réalisé une étude portant sur 278 personnes en souffrance émotionnelle. Pour ces personnes atteintes de phobie, d’angoisses, d’inhibition, de dépression ou d’irritabilité, seulement 7 ne sont pas totalement venues à bout de la difficulté qui les handicapait. Dans 79% des cas, cette « désactivation » est intervenue en une seule séance. Les 21% restants n’ont que très exceptionnellement nécessité plus de 2 séances pour obtenir le même résultat…

NERTI
Fondement théorique de NERTI

A chaque fois que nous réagissons à une situation de façon inadéquate, cela veut dire que nous réagissons, non pas à la réalité présente seule, mais à ce que cette réalité réveille de souffrance en nous. Cette souffrance est un événement traumatique dont notre corps a gardé la mémoire. Elle est codée en termes de sensations plus ou moins déplaisantes souvent associées à une sensation de mort.

Remarque 1 : La plupart du temps cet événement traumatique est totalement inconscient car il a été vécu dans la toute première enfance et parfois même en intra-utérin.

Remarque 2 : Il est aussi très fréquent que l’entourage de la personne qui a gardé cette mémoire traumatique, n’ait jamais remarqué le moindre événement dramatique.

Normalement, notre corps est censé libérer naturellement cette mémoire traumatique. C’est ce qui se passe quand une catharsis émotionnelle libère le traumatisme. Malheureusement, il arrive que pour diverses raisons ce phénomène naturel se retrouve bloqué. Dans ce cas là, la personne va réagir de façon inadéquate aux situations qui déclenchent la mémoire traumatique. Elle peut même vivre des catharsis qui ne vont avoir aucun effet thérapeutique. Tous les cas de phobies, d’attaques de paniques, mais aussi de stress aiguë, d’irritabilité, de timidité maladive et bien d’autres manifestations signent la présence de cette mémoire traumatique.

La méthode NERTI va donc libérer naturellement la mémoire traumatique inconsciente imprimée dans le corps. La libération est souvent très rapide quand le processus naturel n’est pas entravé. Il dure alors entre quelques minutes et quelques dizaines de minutes. Il arrive souvent qu’une seule séance suffise à libérer une charge émotionnelle. La personne libérée va alors pouvoir instantanément gérer avec extraordinairement plus de facilité la réalité et y réagir naturellement de façon adéquate. Grâce à la méthode NERTI, chacun pourra restaurer le fonctionnement naturel et normal de nettoyage émotionnel de son corps.