Vivre sa vraie vie

« Agir pour profiter pleinement de sa vie »

Vivre sa vraie vie - « Agir pour profiter pleinement de sa vie »

Comment être prêt à vivre sa vraie vie ? 1/4

Pour vivre sa vraie vie, il est d’abord nécessaire d’avoir une idée de ce qu’est notre vraie vie.

Pour avoir une idée de ce qu’est notre vraie vie, il faut se poser la question et pour se poser la question, il faut un niveau de conscience minimum.

Ce niveau de conscience permet d’identifier ce qui constitue notre vie.

Il repère aussi sur ce qui vient la perturber et l’empêche d’être harmonieuse.

Je vous propose quatre niveaux de conscience qui correspondent à des capacités différentes de vivre sa vraie vie.

Bien qu’arbitraires, ils peuvent vous permettre de voir où vous vous trouvez et du coup, agir pour faire autrement.

Le 1er niveau est celui de l’absence de conscience.

Il peut être illustré par un homme allongé au fond d’une barque et qui dort d’un sommeil lourd et profond.

Gwen-1-1

Il navigue, ou plutôt il erre, sur un fleuve dont le courant est rapide.

Il est à la merci du courant et de tous les aléas possibles présents sur ce fleuve (collision avec d’autres bateaux, collision avec un rocher, échouage sur un haut fond…).

La caractéristique de cette situation est que cet homme ne sait même pas qu’il est dans cette posture aléatoire et potentiellement dangereuse.

Au premier incident, il va se réveiller sans comprendre ce qui lui arrive.

Il n’a comme seul recours que de maudire le ciel et la terre d’avoir si peu de chance.

Il n’imagine pas une seconde qu’il a une quelconque responsabilité dans l’affaire.

Vous pouvez au quotidien rencontrer ces personnes qui semblent perdues dans le monde.

Elles ne le comprennent pas. Elles s’y heurtent en permanence.

Ce monde ne semble pas capable de leur apporter le moindre élément positif dans leur vie.

Ces personnes sont désespérées et aigries parce qu’elles ne voient aucune issue à leur vie difficile.

Tous les efforts pour les aider à progresser restent vains parce qu’elles pensent que compte tenu de leur malchance, tout ce qui leur est donné leur est dû et souvent même, reste insuffisant.

A suivre……..


 

Catégorie : Blog

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

CommentLuv badge